entete
banniere
AgroParisTech "Programmes courts de formation continue"

Nous sommes désolés :
la session pour laquelle vous demandez une inscription est antérieure à la date d'aujourd'hui !
Merci de consulter notre catalogue en ligne.


L’hydromorphologie fluviale : un outil pour l'aménageur et le gestionnaire

Dates :
du 15 au 17 juin 2010

Durée :
0 jour (0 heures)

Lieu :
Mairie de Vichy , VICHY

Tarification :
1030 Euros

Thématique :
Eaux et milieux aquatiques

Contexte :
Les erreurs en matière de stratégie de gestion ou de choix des techniques d'aménagement de rivières résultent bien souvent de la méconnaissance des bases de la morphologie fluviale. Les différentes actions d'aménagement du lit mineur, de protection des lieux habités, de protection des berges, de gestion de la végétation ont fréquemment des conséquences fortes sur les formes en plan et en profil des cours d'eau ainsi que sur l'écologie des cours d'eau et des zones rivulaires. Ces évolutions n'ont souvent pas été prévues et peuvent remettre en cause les aménagements qui les ont provoquées ou bien être à l'origine d'autres difficultés entraînant à leur tour la nécessité de nouvelles actions lorsque les concepteurs se contentent de visions systématiques. Une approche davantage sectorisée est source de progrès et d'économies. Dans le cas des cours d'eau mobiles, la notion d'espace de mobilité, prévue par plusieurs textes, peut se décliner différemment selon qu'on considère les fonctionnalités hydrauliques, écologiques ou sédimentaires.

Objectif :
Identifier les mécanismes naturels d'évolution du lit et des berges, en plan comme en profil.
Identifier les conséquences morphologiques et environnementales de diverses actions ou aménagements envisagés sur le lit, les berges et la ripisylve (la conception de ces actions n'est pas traitée).
Savoir prévoir, lorsque cela est possible, la nature des évolutions en plan et en profil, et savoir estimer grossièrement les volumes solides transportés.

Publics concernés :
Ingénieurs et techniciens des DDT, DDEA, SN, DIREN, DREAL et des agences de l'eau.
Ingénieurs et techniciens des départements, régions, communes et leurs groupements, gestionnaires de cours d'eau.
Ingénieurs et techniciens des compagnies d'aménagement, des CETE et de cabinets d'ingénierie.

Pré-requis :

Programme :
MARDI 15 JUIN 2010

Morphométrie des cours d'eau, équations du régime.
Styles fluviaux. Géomorphologie fluviale, dynamique écologique : faciès d’écoulement et habitats....
Détermination de l’espace de mobilité. Restauration hydromorphologique.
Discussion sur les cas proposés par les stagiaires : apportez des documents : cartes, profils en long, photos…

MERCREDI 16 JUIN 2010

Transport solide. Mécanismes d’évolution des berges (stratégies d’intervention).
Impacts morphologiques des principaux types d’aménagements des lits mineur et majeur (érosion régressive et progressive, exhaussement, captures de gravières, conséquences de l’incision sur les bancs et leur végétation).
Méthodes de raisonnements rapides pour apprécier le type d’évolution (incision ou exhaussement) ou la durée du comblement d’un ouvrage.

Visite de l’Allier (secteur à forte dynamique, acquisition de parcelle érodable par le Conservatoire, suivi de recul de berge avec Géolab, à proximité (Varennes-sur-Allier) pont et puits de captage, construction d'une infrastructure routière, importante dans l'espace de mobilité et sur DPF…) à Créchy (20 km de Vichy)

JEUDI 17 JUIN 2010

Le diagnostic géomorphologique : d’une approche experte à la quantification.
- Le système fluvial, un cadre structural pour le diagnostic
- La prise en compte du temps long et de la variabilité géographique pour identifier les causes des problèmes et proposer des solutions durables
- De l’importance de la planification des actions et des transferts de connaissance (espace de mobilité, stratégie d’action pour la restauration et la préservation)

La ripisylve : historique récent et considérations pratiques
- Systèmes racinaires (ligneux, herbacés) et tenue des berges
- La question des embâcles de bois

Définition de l'entretien et de la restauration
- La gestion sectorisée de la végétation des berges et des embâcles de bois
- La connaissance des transferts de bois au sein du système fluvial
- Premières expériences de pièges à embâcles

Conférenciers associés :
Cemagref - CGAAER, CNRS, ONEMA, Conservatoire des Sites de l’Allier

Méthode pédagogique :
Organisation d'exposés complémentaires suivis ou entrecoupés d'échanges entre conférenciers et participants. Rendus d'expérience. Visite de terrain.

Modalités d'évaluation :

Responsable de la formation :
Sophie LE CAM
sophie.lecam@agroparistech.fr

Assistant de la formation :
Vincent NGUYEN
01 45 49 89 14
vincent.nguyen@agroparistech.fr

Nb de places :
25



Conditions Générales de Vente Mentions légales
Site réalisé avec SPIP Valid XHTML 1.0 Transitional
Site développé en collaboration avec e-Logiq CSS Valide
Site accessible WAI