entete
banniere
AgroParisTech "Programmes courts de formation continue"

Nous sommes désolés :
la session pour laquelle vous demandez une inscription est antérieure à la date d'aujourd'hui !
Merci de consulter notre catalogue en ligne.


Combattre la pollution de l'eau par la gestion des intrants en agriculture

Dates :
Du 03 au 05 juin 2009

Durée :
0 jour (0 heures)

Lieu :
AgroParisTech , PARIS

N° ADF :
101 205

Tarification :
920 Euros

Thématique :
Agriculture et produits alimentaires, Eaux et milieux aquatiques

Contexte :
Les pollutions des eaux d'origine agricole proviennent pour une large part du transfert des intrants (nutriments des aliments du bétail, engrais, pesticides ) de leur lieu d'utilisation vers le milieu aquatique. Les pratiques de gestion de ces intrants : dosages, méthodes d'utilisation,... influent donc sur la qualité des eaux. Pour lutter contre la pollution des eaux, les techniques permettant de gérer ces intrants seront efficaces à long terme, mais il faut concilier cela avec les objectifs de sécurité sanitaire et de valeur ajoutée des cultures. Différentes méthodes permettent de raisonner ces apports d'intrants, de suivre l'activité agricole et son évolution et son impact sur la qualité de l'eau.

Objectif :
Comprendre les relations entre pratiques agricoles et qualité de l'eau.
Savoir raisonner les apports d'engrais et de pesticides pour limiter les risques de pollution des eaux.
Connaître les intérêts, les limites et les incertitudes de diverses méthodes prévisionnelles.
Connaître les risques liés aux méthodes d'apport et l'efficacité des précautions d'usage.

Publics concernés :
Ingénieurs et cadres des chambres d'agriculture, syndicats d'eau et de bassin, agences de l'eau, régions, départements, bureaux d'études, DDAF, DDEA, DRAF et Diren.

Pré-requis :

Programme :
Cycle des nutriments (azote et phosphore), impact des pratiques agricoles sur ces cycles, mécanismes de pollution de l'eau, enjeux liés.
Gestion de la fertilisation : méthodes de calcul, interprétation des analyses, bonnes pratiques agronomiques, techniques de réduction d'intrants, impacts économiques.
Fertilisation par les engrais organiques : gestion de l'hétérogénéité, de la minéralisation.
Transfert et dégradation des pesticides, impact des pratiques agricoles, mécanismes de pollution de l'eau.
Techniques de protection raisonnée des cultures, efficacité et contraintes, bilan économique.
Études de cas : diagnostic, instruments mobilisés, méthodes, évolution dans le temps, transposabilité.

Conférenciers associés :
DDAF, Cemagref, chambre d'agriculture, gestionnaires de bassins.

Méthode pédagogique :
Organisation d'exposés illustrés par des exemples concrets entrecoupés et suivis d'échanges entre conférenciers et participants. Présentations d'études de cas. Des exercices permettront de se familiariser avec les méthodes.

Modalités d'évaluation :

Responsable de la formation :
Dominique MICHEL-COMBE
dominique.michel-combe@agroparistech.fr

Assistant de la formation :
Fouzia TAMIMY
01 45 49 89 18
fouzia.tamimy@agroparistech.fr

Nb de places :
20



Conditions Générales de Vente Mentions légales
Site réalisé avec SPIP Valid XHTML 1.0 Transitional
Site développé en collaboration avec e-Logiq CSS Valide
Site accessible WAI